L’hygiène des mains au cœur du soin pour les professionnels des Portes du Sud

22 octobre 2018

Alors que la journée du 15 octobre dernier était consacrée à l’échelle mondiale et pour la dixième année consécutive au lavage des mains, cette thématique reste une priorité au quotidien pour les établissements de santé. A la distinction près que le terme « hygiène des mains » est davantage utilisé dans le milieu de la santé et n’a pas seulement attrait au lavage des mains. En effet, selon Marie-Josée ROS RODRIGUEZ, infirmière de bloc opératoire et hygiéniste au sein du GHM les Portes du Sud depuis l’ouverture de l’établissement, « le milieu hospitalier donne la priorité à la friction en utilisant du gel hydro-alcoolique, qui constitue à ce jour le moyen le plus adapté et efficace pour limiter la transmission manuportée des infections ».

Dans ce cadre, de nombreuses sensibilisations à destination des soignants et du personnel médical sont réalisées aux Portes du Sud au cours de l’année, afin que chacun puisse adopter les bons gestes pour un soin plus sûr. L’enjeu consiste aujourd’hui en la responsabilisation des professionnels autour de ce sujet, en mettant notamment en lumière les impacts d’une non-conformité du respect des bonnes pratiques d’hygiène des mains sur la santé des patients.

Cette vigilance s’applique également aux usagers et notamment à l’entourage des patients, ces derniers étant également susceptibles de véhiculer des infections transmissibles par les mains lors des visites. A ce titre, des solutions de gel hydro-alcoolique sont disponibles en libre accès dans l’ensemble des services de l’établissement.

hygiène des mains